A-Fresco dans la ville

"Jean Moulin"

140 m², Saint-Andiol

Natif de Béziers, Jean Moulin est issu d’une famille installée depuis plusieurs années à Saint-Andiol, où ses parents se sont mariés. Il est scolarisé au village et y passe régulièrement ses vacances.
Entre les deux guerres, il fait paraître dans différents journaux ses dessins signés de son pseudonyme « Romanin », du nom du château éponyme, près de Saint Andiol.
Au début des années 30, il entreprend de dessiner « l’histoire de Saint-Andiol », dont il réalise d’admirables vues de l’église et du château....


Voir une présentation
de la fresque en vidéo

Vue d'ensemble

Vous pouvez survoler l'image pour découvrir des détails

vue d'ensemble

... En 1940, Jean Moulin, mis en disponibilité de son poste de préfet par le régime de Vichy, vient se ressourcer dans ce qu’il considère comme « son pays ».

En novembre 1940, il rayonne autour de Saint Andiol dans toute la région, en vélo et en train, pour prendre contact et rassembler les premiers groupes de résistants à l’occupant nazi, avant de gagner Londres et le Général de Gaule, dont il sera le représentant personnel en France.

Il reviendra à Saint-Andiol dans la nuit du 2 janvier 1942, sautant en parachute, assisté par deux de ses compagnons (Fassin et Monjaret), pour y créer la base arrière de sa quête historique. La « Route Jean Moulin » est aujourd’hui balisée par une série de bornes routière signalétiques qui retracent son parcours, représenté aussi dans la partie « carte » de la fresque.


Saint-Andiol accueillera en 2013 un « Espace Jean Moulin, centre d’histoire et de mémoire », situé face à la fresque.


  • La fresque vue de loin
    La fresque vue de biais
  • La "Route Jean Moulin"
    Le trio du film Les Grands Ducs
  • Paysage
    Catherine Deneuve, Claudia Cardinale, Annie Girardot